Histoire de la guilde

Modérateur: Modérateurs TESO

Histoire de la guilde

Message par Sfroum » 18 Avril 2013, 21:17

La famille trouve son origine dans la première ère, et si l'on peut presque remonter jusqu'aux racines de son installation dans le Royaume d'Alinor, les origines de sa fortune restent obscures. D’aucun pense que le commerce qu’elle a fondé et entretenu avec les autres races n’explique pas son ascension fulgurante. Il faut dire qu’elle a fini par obtenir le rang de Maison Noble, suscitant la jalousie et la méfiance de certains. Il va sans dire que des rumeurs à son égard ont commencé à circuler, allant de la simple contrebande à la nécromancie. Il y eu même des accusations d’hérésie et de pratique d’un culte daedrique. Mais, faute de preuves, ces rumeurs restèrent des rumeurs, et ses opposant eurent beau la décrier, la famille continua de prospérer. Fière de sa richesse, elle l'étalait tant qu'elle finit par se nommer Maison Silaseli, la maison aux halls scintillants.

A l’orée de la deuxième ère, la Maison Silaseli est à l'apogée de sa puissance, on la dit même en position de faire pression sur le gouvernement. C’est dans ce contexte qu’est née Aelya, troisième sur la liste de succession de ses parents à la tête de la famille, en l’an 2E 327. Son destin semblait tout tracé dans l’administration familiale, mais une série d’évènements troublants vinrent chambouler ce contexte idyllique. Ce furent d’abord des incidents étranges sur les chaînes d’approvisionnement, que même les sanctions à l’égard des ouvriers et serviteurs ne semblaient pas empêcher. Puis il y eut les disparitions de certains relatifs et intermédiaires, dont les corps furent parfois retrouvés sans vie et portant des traces visibles de tortures. La goutte de trop fût l’assassinat d’Aralya, la mère d’Aelya, en l’année 2E 351. Fou de rage et avide de vengeance, son mari Arlion jura de retrouver les coupables pour les faire payer. Et pour cela il était prêt à recourir à n’importe quel moyen. Il fit appel à Dro’Shen-Dar, un Khaajit dont le talent pour la collecte d’informations n’avait pas d’égal, et dont les descendants continuèrent à servir la Maison à travers les siècles. Dans le même temps, soucieux de protéger sa Maison, il fit entraîner des gardes du corps pour chacun de ses descendants.

Tous les serviteurs en âge et en assez bonne condition pour porter une arme furent soumis à un entraînement aussi intensif que rigoureux. Parmi tous les sélectionnés seule une poignée de serviteurs fut assez talentueux, ou assez résistants pour prouver leur valeur et devenir les protecteurs de la Maison Silaseli. Au cours des entraînements et des années qui suivirent, un Bosmer nommé Demegor, moins docile et soumis que les autres, sortit du lot pour son talent et sa carrure trop imposante pour un elfe. Il n’était pas le plus âgé du groupe mais certainement le plus respecté et craint et c’est sans doute ce qui lui valut d’être assigné à la garde permanente d’Aelya, son garde du corps, son implacable machine de guerre personnelle. Au fil du siècle, la proximité constante les rapprocha, si bien que les deux finirent par se considérer comme frère et soeur, à tel point qu’Aelya finit par affranchir Demegor. Contre toute attente, bien que conscient d’être libre et de pouvoir quitter cette Maison pour toujours, l’elfe n’en ressentit nullement le besoin et préféra rester au service de sa soeur de coeur ; non pas parce qu’il se sentait obligé mais parce qu’il savait que l’avenir la pousserait à avoir besoin de protection.

Et l’avenir lui prouvera que son intuition était fondée. En l’an 2E 579, après un siècle d’agressions contre les intérêts de la Maison, une attaque sans commune mesure avec les précédentes fut portée alors que la famille séjournait dans sa résidence de campagne. Cette attaque de grande envergure failli coûter la vie à l’ensemble des résidents. Seule Aelya y survécut grâce à l’instinct de Demegor qui la réveilla à temps, laissant un cadavre aux pieds du lit, et à Ra’Tesh, descendant de Dro’Shen-Dar, qui se sacrifia pour leur donner le temps de fuir. Aelya, Demegor et Ra’Khar, fils de ce dernier, sont désormais liés par une volonté inébranlable de se venger, et les ressources de la Maison y sont toutes consacrées. Recrutant pour former une milice, envoyant des espions à la recherche de n’importe quelle information à même d’identifier l’ennemi, formant même ses serviteurs au combat, la Maison Silaseli se prépare à une guerre sans merci.

En serez-vous ?


Image
"Mieux vaut se taire et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute."
- Coluche
Avatar de l’utilisateur
Sfroum
Celeste
Celeste
 
Message(s) : 1763
Inscription : 14 Mars 2013, 07:13
Localisation : Là.


Retour vers Présentation de la guilde

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron